40ème
Festival
du 9 juillet
au 30 juillet 2017


illustration Agnès Dupuy

/
La Puissance et la Grâce
Amitié, Famille et Auvergne sont 3 mots qui résument sur le plan humain ce concert : 3 musiciens sur 5 natifs de notre belle région, 2 frères et enfin des amitiés croisées qui rassemblent nos interprètes autour du piano, de la percussion et du chant.

Bartok sonate 2 piano percussions
Stravinsky Sacre du printemps, 2 pianos percussions
Liszt:
"Der du von dem Himmel bist"
" Die drei Zigeuner"
" Es war ein König in Thule"
Ravel:
"Cinq mélodies populaires grecques"
Satie: "3 mélodies de 1916"


Olivier Besnard, Olivier Dauriat (piano)
Jean-Christophe Besnard et François-Marie Juskowiak (percussions) Angélique Pourreyron (mezzo)

 
Le 19/07/2016 à 20H30
THIERS: Collégiale Saint-Genès  

Réservations en ligne clôturées

Lorsque l'on aborde la formation du 2 pianos / 2 percussions en concert il est difficile de ne pas se lancer dans la merveilleuse sonate de Bartok, œuvre phare du répertoire ! Comment résister également à cet Everest musical qu'est le Sacre du Printemps de Stravinsky ! Vrai défi pour 4 musiciens d'affronter une partition écrite pour un orchestre symphonique gigantesque. Autour de ces 2 œuvres grandioses  la voix  viendra nous apporter une impression de légèreté. Entre le romantisme lisztien et la richesse de Ravel et Satie, nous serons dans un monde "miniature où tout n'est que précision et perfection.

Olivier Besnard

a été formé au CNSM de Paris. Tout au long de sa formation, il développe un intérêt jamais démenti pour la musique de Franz Liszt, affinité couronnée par de nombreux prix dans les concours internationaux. Il se produit régulièrement en musique de chambre et avec des formations plus rares, telles que deux pianos & deux percussions, duo piano et contrebasse, trio piano, percussions et ondes Martenot…

Angélique Pourreyron

débute son éducation musicale au CNR de Clermont-Ferrand. Elle se forme dans la classe de chant lyrique de Valérie Guillorit à l'ENM d'Orsay puis part se perfectionner au Conservatoire d'Amsterdam. Elle collabore avec des chefs prestigieux et interprète des répertoires très variés. Elle aborde également un large répertoire de musique de chambre, avec piano, pianoforte, quatuor à cordes et avec l'ensemble vocal Aedes (répertoire a capella des XX et XXIe s.) reconnu aujourd'hui comme l'un des meilleurs choeurs a capella français.

François-Marie JUSKOWIAK

est percussionniste et pianiste. Percussionniste solo à l’Orchestre des Concerts Pasdeloup il se produit régulièrement au sein de diverses formations comme l’Ensemble Orchestral de Paris, l’Orchestre National de Lille, l’orchestre des concerts Lamoureux ou La chambre Philharmonique. Musicien polyvalent, il s’intéresse beaucoup aux spectacles musicaux, et à la façon de mélanger musique et art de la scène (théâtre ou danse).

Olivier DAURIAT

Après un prix d'honneur en clarinette au conservatoire de Versailles et un premier prix de piano au conservatoire de Boulogne-Billancourt, Olivier Dauriat obtient plusieurs premiers prix au Conservatoire National Supérieur de Paris (classes d'harmonie, contrepoint, fugue, analyse et accompagnement vocal) ; il a mené depuis une recherche pianistique approfondie sous la direction de Colette Zerah.

Après avoir exercé plusieurs fonctions d'enseignement au Conservatoire National Supérieur de Paris (accompagnement des classes de chant de Rachel Yakar et Peggy Bouveret, formation musicale pour les chanteurs et piano complémentaire pour les instrumentistes), Olivier Dauriat y est aujourd'hui responsable du département « Écriture-composition-direction d'orchestre ». Il a également été professeur-accompagnateur, professeur de lecture à vue et de piano au Conservatoire à rayonnement départemental du Val-Maubuée.

Très attaché à explorer toutes les facettes de son métier, Olivier Dauriat a le plaisir de poursuivre des partenariats très divers : en musique de chambre vocale et instrumentale (avec des artistes tels que le baryton Christophe Gautier, le contre-ténor Duy-Thông Nguyen, le pianiste Olivier Besnard ou le clarinettiste Dominique Vidal...), avec les chœurs Variatio et Nicolas de Grigny (dir. Jean-Marie Puissant), ou encore avec l'association EMUNA, pour laquelle il réalise de nombreux arrangements, transcriptions et compositions. Sa recherche pianistique le conduit également à se produire en soliste, parcourant divers types de répertoires (« Trois petites liturgies » de Messiaen dir. Jean-Walter Audoli, création en concert de « Noir » de Denis Dufour, pour piano et acousmonium...)