40ème
Festival
du 9 juillet
au 30 juillet 2017


illustration Agnès Dupuy

/
Les Rhapsodes sur les bords du Danube
Une soirée aux couleurs de l'est... enjouée virevoltante... une occasion rare de découvrir la virtuosité du Cymbalum et de redécouvrir celle du violon et du violoncelle
Soirée tzigane avec des airs traditionnels et des œuvres de David POPPER, Johannes BRAHMS, Zoltan KODALY, Franz LISZT, Béla BARTOK, Maurice RAVEL (Tzigane)

 
Le 28/07/2016 à 20H30
Saint-Rémy-sur Durolle, église 

Réservations en ligne clôturées

Armance Quéro

obtient en 2012, un premier prix à l’unanimité, première nommée, au CNSMD de Paris dans la classe de Roland Pidoux et de Xavier Phillips. Elle a eu l’occasion de se produire à la Salle Pleyel, à la Fondation des Etats-Unis à Paris, au Château de Maintenon, à la Salle Cortot, au Festival de musique française de Debrecen en Hongrie, aux Concerts d’Esther... Elle est régulièrement invitée à jouer dans des festivals. Particulièrement intéressée par la musique contemporaine, elle est amenée, en tant que violoncelle solo, à jouer sous la direction de Pierre Boulez en 2009, dans le cadre de l’Académie d’orchestre de Lucerne.  Armance Quéro est lauréate boursière de l’Adami et de Mécénat Musical Société Générale pour l’année 2012-2013 et lauréate de la Fondation de France en 2014

David Haroutunian

Né en 1978 à Erévan, David Haroutunian a étudié à l’école de musique spécialisée Tchaïkovski, dont il sort en 1995 avec les distinctions honorifiques. Il est lauréat cette même année du concours Amadeus à Erévan. En septembre 1995 il se rend en France afin de poursuivre ses études au CNSM de Paris où il obtient le Premier Prix de Violon en 1998. En 1999, il entre en cycle de perfectionnement au Conservatoire National Supérieur de Paris où Jean-Jacques Kantorow est son professeur. À l’âge de treize ans, il donne son premier concert avec orchestre en jouant le Concerto pour violon en sol majeur K.216 de Mozart.  Son répertoire inclut les concertos pour violon de Bach, Beethoven, Brahms, Bruch, Glazounov, Khatchatourian, Lalo, Mendelssohn, Mozart, Prokofiev, Saint-Saëns, Sibelius, Wieniawski, Vieuxtemps et d’autres compositeurs.
 

Cyril Dupuy

Parallèlement au cymbalum qu'il étudie dès l'âge de huit ans dans la classe de Détlef KIEFFER, Cyril DUPUY se forme aux percussions, à la musique de chambre et à la direction d'orchestre au conservatoire de Strasbourg. Marta Fabian, "la référence des cymbalistes" dans le domaine de la musique contemporaine, le remarque au concours Aladar RACZ à Budapest et l'encourage. À seize ans, il donne son premier récital au festival Musica de Strasbourg, puis, retenu par Lorin Maazel, il se produit de par le monde avec l'Orchestre Philharmonique de Vienne et d'autres formations prestigieuses. En 2000, Juventus le nomme jeune soliste européen.