40ème
Festival
du 9 juillet
au 30 juillet 2017


illustration Agnès Dupuy

/
Le hip-hop s'invite au 18e siècle: Le diable au coeur
Une soirée qui réunira le hip-hop et la musique baroque du 18e siècle.
Cette soirée sera l'occasion aux élèves du Projet musique et territoire initié par l'Association Musique en Famille et soutenu par les Concerts de Vollore de restituer le travail réalisé tout au long de l'année.

Laurence Martinaud (violon baroque)
Marine Lafdal-Franc (soprano)
Pierre Rinderknecht (théorbe)
Pascale Clément (violoncelle baroque)
Brice Sailly (clavecin)

Bouside Ait Atmane (danseur)
François Lamargot (danseur)

 
Le 06/05/2017 à 18H00
Vollore-Ville 

Réservations en ligne clôturées

Le Diable au cœur, un spectacle sur une idée originale :

->   Musique baroque et danse hip-hop,

 ->   Musique baroque en Auvergne rurale,

 ->   L’Ensemble l'Impromptu (5 musiciens), la Compagnie YZ (2 danseurs), et plus de 1800 enfants de 4 à 11 ans,

->   La Folia de Corelli vue et revisitée par des enfants.

Le projet Le Diable au cœur est un pari osé : créer un spectacle réunissant la danse hip hop - art citadin par excellence - et la musique baroque sur instruments historiques - trop souvent considérée comme inaccessible - autour de trois œuvres phares de la musique baroque pour entrainer le public dans un voyage de plusieurs siècles.

Pour cette aventure, les musiciens de l'Ensemble l'Impromptu se sont rapprochés de la compagnie YZ, menée par le danseur et chorégraphe Bouside Ait Atmane.

Théâtre des aventures imaginaires de Gaspard des Montagnes de tirées du roman de Henri Pourrat, le pays du Haut Livradois est un pays de bosses et de creux, d’ombre et de lumière, qui lutte vaillamment contre les méfaits de la désertification. La culture musicale et artistique est la bienvenue dans ces contrées éloignées des centres villes. Les artistes se sont rapprochés de l’Association Musique en Famille qui, depuis 8 ans, œuvre sur ce territoire pour l’éveil des enfants au monde de la musique classique. Ils iront ainsi à la rencontre des enfants des écoles rurales d’Auvergne et de leurs familles.

Éveiller la curiosité, la sensibilité et l’écoute de la musique classique à travers des œuvres composées sur inspiration de la Mythologie grecque, donner le goût de l’expression corporelle par la danse Hip Hop et créer un spectacle mêlant le tout : un projet enthousiasmant pour les enfants et les parents de ces territoires.

Plus de 80 écoles souhaitent participer au projet Le Diable au cœur, soit quelques 1800 enfants âgés de 3 à 12 ans.

Au cours d’ateliers musicaux menés par les artistes de l’Ensemble l'Impromptu, les enfants partiront à la découverte du clavecin, de la basse de violon et du théorbe. Ils s’initieront à cette curieuse danse du XXème siècle : le Hip Hop. Et grâce à leur enthousiasme, leur professionnalisme et leur envie de transmettre leur passion, les jeunes artistes de l’Ensemble L’Impromptu et la Compagnie YZ inviteront les enfants à monter sur les planches lors d’une représentation.

Seront proposés aux enfants, lors d'animations scolaires :

- Un atelier découverte des instruments et la musique ancienne dans chaque classe (80 écoles)

- Un atelier découverte du Hip Hop et initiation

- Mise en place d’un bodyclapping (percussions corporelles) et d’un chant sur l’œuvre de la danse de La Folia avec l’aide des musiciens ;

- Préparation du spectacle au cours duquel les enfants auront en charge une Folia revisitée sur le modèle de celle de Corelli, avec le bodyclapping et le Hip Hop. Les enfants s’approprient la musique et inventent leur propre Folia