Prochain
Concert :



/
Quatuor A'dam
C’est au cours de leurs études musicales aux Pays-Bas que se rencontrent les chanteurs du QUATUOR A’DAM. Ces quatre’zamis, spécialistes des grands écarts, manient l’humour et l’éclectisme, en jonglant avec negro spirituals, chansons de la Renaissance, musique romantique allemande, tubes des années 60 et chanson française.
 
Le 16/03/2018 à 20H30
La Monnerie-Le-Montel, Salle des Fêtes 

Réserver en ligne
Infos & Réservation

Le Quatuor A’dam travaille aussi régulièrement avec les compositeurs Vincent Manac’h, Caroline Marçot, Frédérique Lory et Gildas Pungier sur des arrangements de chansons françaises faits sur mesure.

Repéré par Gaëlle le Gallic (France Musique), le quatuor se produit en 2015 dans le cadre de l’émission « Génération Jeunes interprètes ». Il donne aussi des concerts au Centre Culturel de Rencontre Les Dominicains de Haute-Alsace (Guebwiller), aux festivals Voce Humana (Lannion), Les Jeudis musicaux (Royan), le Festival pour la Paix (Paris), Saisons musicales Ritmy (Yvelines)…

En mars 2017, le Quatuor A’dam est invité au Théâtre de l’Agora, scène nationale d’Évry. Ce concert sera suivi d’une tournée « Près de chez vous » à travers la communauté d’Evry-Courcouronnes.

OLIVIER RAULT
 

Originaire de Bretagne, Olivier Rault commence le chant dès le plus jeune âge au sein de l’École de musique du Trégor. A dix-huit ans, il intègre le chœur de l’Opéra de Rennes et collabore régulièrement, dès 2003, avec l’ensemble vocal Mélisme(s) dirigé par Gildas Pungier. Il étudie le chant auprès d’Agnès Brosset à Pontivy jusqu’en 2006. Cette même année, il devient Chantre de la Maîtrise du Centre de musique baroque de Versailles. Il intègre le Conservatoire Supérieur d’Amsterdam dans la classe de David Wilson-Johnson puis celle de Pierre Mak où il obtient un Bachelor de chant classique en juin 2012. Olivier Rault suit de 2012 à 2014 le cursus de chant baroque du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris.

Olivier Rault travaille avec les ensembles Pygmalion, La Main harmonique, La Tempête, Collegium 1704, Sagittarius, La Maîtrise de Notre-Dame de Paris, Les Cris de Paris, The Netherlands Bach Society (Pays-Bas). Il participe en 2009 à la création de l’Ensemble Actéon (musique vocale française des 17ème et 18ème siècles) et du Quatuor A’dam.

 
LOUIS-PIERRE PATRON
 

Après des études de guitare classique, Louis-Pierre Patron commence un cursus de chant classique au Conservatoire de Nantes en 2000, puis au Centre de Musique Baroque de Versailles et enfin au Conservatoire Supérieur d’Amsterdam où il étudie pendant quatre ans. De retour en France en 2010, il travaille avec différents ensembles : Pygmalion, Correspondances, Aedes, Les Siècles, Macadam Ensemble. Il se produit également en récital solo avec orgue et piano.

Parallèlement à ces productions classiques, il chante un répertoire de musique pop-rock et de chanson française, en solo à la guitare ou en groupe avec les Flamants Noirs.

 
PIERRE BOUDEVILLE
 

Issu de la maîtrise de Bretagne, et après un passage au Centre de Musique Baroque de VersaillesPierre Boudeville obtient son Bachelor de chant lyrique au Conservatoire Supérieur d’Amsterdam en juin 2011. Il est diplômé d’un DEM de clavecin, obtenu au CRR de Paris en 2013 et se forme à la direction d’orchestre avec Nicolas Brochot au Conservatoire d’Evry.

Il travaille avec des ensembles tels que le Chœur de Chambre de Namur, l’ensemble l’Echelle, Collegium 1704, le Parlement de musique, les Paladins, Aedes, l’Orchestre de Bretagne et sous la direction de Leonardo Garcia Alarcon, Vaclav Luks, Ton Koopman, Jérôme Correas, Martin Gester, Giuseppe Grazioli, Claude Schnitzler…

Il crée et dirige depuis 2009 l’ensemble Actéon, formation à géométrie variable spécialisée dans le répertoire français des 17ème et 18ème siècles.

 
JULIEN GUILLOTON
 

 Après un cursus d’études musicales à Angoulême puis à la faculté de musicologie de Tours, Julien Guilloton intègre en tant que basse profonde le choeur Mikrokosmos (dir. Loïc Pierre) en 2001. Avec cet ensemble spécialisé dans la musique contemporaine a cappella, il enregistre plusieurs albums, des musiques de films et participe à de nombreux concours internationaux. Julien étudie de 2006 à 2010 au Conservatoire d’Arnhem (Pays-Bas) afin de perfectionner sa technique vocale. Il se produit ensuite professionnellement en France et à l’étranger avec les ensembles Aedes, Egregor Vocal, Pygmalion, ainsi que le sextet vocal Opus Jam qui le confronte aux musiques amplifiées et lui permet d’assouvir sa passion pour le jazz.

Le Quatuor A’dam lui donne l’opportunité d’aborder de nombreux répertoires d’époques et de styles différents, aspect important de sa soif de   diversité musicale.