Prochain
Concert :


Prochain concert

/
Cordes en dialogue
Deux maitres de leur instruments s'unissent: François Salque, violoncelle et Svetlin Roussev. Virtuosité et sensibilité dans un programme époustouflant.
Œuvres de Jean-Sébastien BACH et Niccolo PAGANINI en violon solo
George Freidrich HAENDEL-Johann HALVORSEN : Passacaille (duo)
Zoltan KODALY : opus 8 (extraits) : violoncelle solo, Duo opus 7

 
Le 15/07/2018 à 18H00
Vollore-Montagne, EGLISE 

Réservations en ligne clôturées

Svetlin Roussev commence en Bulgarie, son pays natal, des études musicales qui l'amènent au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en 1991. Sous la conduite de Gérard Poulet, Devy Erlih puis Jean-Jacques Kantorow, il obtient un 1er prix de Violon, à l'unanimité et un 1er Prix de Musique de Chambre en 1994. Lauréat de nombreux concours internationaux (Indianapolis, Melbourne,  Long-Thibaud...) il obtient le 1er Grand Prix, le Prix Spécial du Public et un Prix Spécial pour un concerto de Bach au Concours International de Violon de Sendaï (Japon).

Svetlin Roussev est maintenant Professeur de Violon au CNSMDP et violon solo de l'Orchestre Philharmonique de Radio France ainsi que du Seoul Philharmonic Orchestra.

Invité en tant que soliste par de nombreux orchestres, il a joué notamment sous la direction de Myung-Whun Chung, Léon Fleisher, Yehudi Menuhin, Yuso Toyama, Marek Janowski, Raymond Leppard, John Axelrod, Arie Van Beek, François-Xavier Roth, Jean-Jacques Kantorow, Denis Russel-Davies, Emil Tabakov... Il s'est produit dans des salles telles que le Théâtre des Champs-Elysées, la Cité de la Musique, Salle Pleyel, la Halle aux Grains de Toulouse, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, le Sumida Triphony Center Hall et le Suntory Hall de Tokyo, le Bolchoï de Moscou...

Svetlin Roussev est également un grand interprète de musique de chambre, notamment en trio, avec ses partenaires privilégiés, Elena Rozanova au piano et François Salque au violoncelle. Svetlin Roussev joue le Stradivarius Camposelice de 1710, prêté par Nippon Music Foundation.

Diplômé de l'université de Yale et du Conservatoire de Paris, François Salque est, très jeune, primé dans les concours internationaux (Genève, Tchaikovsky, Munich, Rostropovitch, Leonard Rose...). « La sensibilité et la noblesse de son jeu » alliés à « un charisme et une virtuosité exceptionnelle » (Pierre Boulez) lui permettent de remporter pas moins de 10 premiers prix et autant de prix spéciaux. Ses concerts l'ont déjà mené dans plus de soixante pays et ses enregistrements en soliste ou en musique de chambre en compagnie d'Eric Le Sage, Alexandre Tharaud, Emmanuel Pahud ou Vincent Peirani, ont été salués par la presse (Diapasons d' Or de l' année, Chocs du Monde de la Musique, 10 de Répertoire, Prix de l'académie Charles Cros, Victoires de la Musique, « Élu Citizen jazz », Palme d'Or de la BBC…).

François Salque signe également sept disques remarqués avec le quatuor Ysaÿe dont il a été pendant cinq ans le violoncelliste. Son engagement pour la musique de notre temps lui a valu de nombreuses dédicaces de compositeurs contemporains, notamment de Thierry Escaich, Karol Beffa, Nicolas Bacri, Jean-François Zygel, Krystof Maratka ou Bruno Mantovani. Il est également à l'origine de plusieurs créations, mêlant inspirations contemporaines et musiques traditionnelles. Sa profondeur musicale, sa technique et son éclectisme en ont fait une personnalité incontournable du monde de la musique. Il enseigne aujourd'hui à la Haute Ecole de Musique de Lausanne (HEMU) et au Conservatoire de Paris (CNSMDP).