Prochain
Concert :


Prochain concert

/
Kaléidoscope
Une soirée, un piano, quatre mains, la même fougue et sensibilité. un programme tout en nuances et couleurs en compagnie de Vanessa Wagner et Marie Vermeulin
Programme :
Claude DEBUSSY: Petite suite
Franz SCHUBERT : Fantaisie
Maurice RAVEL: Ma mère l’Oye
Claude DEBUSSY: la Mer (transcription à 4 mains)

 
Le 22/07/2018 à 18H00
Sermentizon, église 

Réserver en ligne
Infos & Réservation

Vanessa Wagner

Pianiste curieuse, Vanessa Wagner voyage à travers les différents répertoires, celui du piano-forte qu'elle pratique, jusqu'à la musique de notre temps, celle de Pascal Dusapin ou François Meimoun notamment, qui lui ont dédié plusieurs pièces.

Son jeu sensible et réfléchi, sa personnalité discrète et toujours en éveil, ses choix artistiques engagés font d'elle une musicienne singulière. Réputée pour ses couleurs musicales, la richesse de son jeu et de son toucher, elle développe de nombreux projets classiques, et d’autres plus atypiques, qui ont en commun l’éclectisme et l’exigence artistique qui la caractérisent.

Dernièrement, elle a joué, entre autres, à la Roque d’Anthéron, au Festival de Pâques à Aix, à L’Esprit du Piano à Bordeaux, aux Rencontres Musicales d’Evian, à Piano à Lyon, au Lille Piano(s) Festival, à l’Auditorium de Radio France, au Corum de Montpellier, à la Maison de la musique à Nanterre, au Trident à Cherbourg, ou encore aux festivals de Sceaux, l’Epau, Pontlevoy, Saintes, La Meije, Cordes sur ciel, Musique en Côte Basque, Musica de Strasbourg.

Elle a également donné des concerts à Rio, Londres, Tokyo, Singapour, Luxembourg.

Vanessa Wagner a récemment entamé une nouvelle collaboration discographique avec le label La Dolce Volta; dans ce cadre, un disque consacré à Mozart et Clementi et enregistré au Musée de la musique à Paris, est sorti le 24 février 2017.

Vanessa Wagner est directrice artistique du Festival de Chambord et Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

Marie Vermeulin

Premier Grand Prix du Tournoi International de Musique en décembre 2004, Deuxième Grand Prix et Prix du plus jeune finaliste au Concours International Maria Canals de Barcelone en mai 2006, Deuxième Grand prix au concours International Olivier Messiaen en décembre 2007, Marie Vermeulin est sans nul doute l'une des révélations de ces dernières années. Soutenue par plusieurs fondations et l'Institut français pour des tournées à l'étranger, elle a su imposer en peu de temps un jeu remarqué pour sa témérité technique, sa finesse et sa maturité. Elle s'est produite pour nombre de festivals et salles de premier plan où elle a pu mettre en valeur sa personnalité passionnée et singulière dans un large répertoire.

A Paris, elle s'est produite notamment à la Cité de la musique, à l'Opéra Bastille, au Petit Palais, à l'Auditorium du musée d'Orsay, salle Cortot, aux Serres d'Auteuil, à Bagatelle ... Elle a également été invitée par l'Opéra de Toulon, l'Equinoxe de Châtearoux, le Grand Kursaal de Besançon, la salle Molière à Lyon, la salle de l'Institut à Orléans, le Centre Pompidou-Metz, l'Agora d'Evry, l'Auditorium Jean-Pierre Miquel de Vincennes, les théâtres de Chartres, de Corbeil-essonnes, de Dreux, d'Etampes, de Pontoise, les châteaux de Solliès-Pont, d'Aulteribe, de Chambord, ainsi que par les festivals Messiaen au pays de la Meije, Piano Folies du Touquet, La Charité-sur-Loire, Rochebonne, Lille Piano Festival ... 

A l'étranger, elle se produit en Espagne - à Madrid (Circulo de Bellas Artes), à l'invitation de Gérard Mortier et du Teatro Real, mais aussi à Barcelone (Palau de la Musica) et pour les festivals de Sitges et Blanes - ainsi qu'en Italie (festivals de Monopoli et Bari), en Allemagne, (Kulturkreis Geistag de Münich), en Lituanie, en Suisse, en Belgique, en Algérie, en Moldavie, au Monténégro, à Chypre, au Liban, au Vietnam, aux Philippines, en Indonésie ...

Parallèlement, elle est amenée à donner diverses conférences et master-classes en liaison avec ses concerts, notamment sur l'oeuvre d'Olivier Messiaen. Depuis quelques années, elle s'investit tout particulièrement dans la musique contemporaine, et travaille ainsi en étroite collaboration avec des compositeurs tels Mauro Lanza, Ramon Humet, Philippe Fénelon, Alain Louvier, Bruno Ducol et, tout récemment, Pierre Boulez.

 

Elle a interprété le 1er Concerto de Chopin, le Concerto de Schumann et le 1er Concerto de Tchaikovsky avec l'Orchestre philharmonique de Kaunas (dir. Pavel Berman), les Concertos K453 et K488 de Mozart avec l'Orchestre des Musiciens d'ose (dir.Charles Limouse), le concerto K453 de Mozart avec L'Orchestre de chambre de Wallonie (dir.Sir Paul Goodwin), le concerto en sol de Ravel avec l'Orchestre Del Valles (dir. Salvator Brotons), puis avec l'orchestre National du Liban (dir.Claire Levacher), les Concertos Hob.XVIII:4 et XVIII:11 de Haydn avec l'orchestre National de chambre de Moldavie (dir. Didier Talpin), le Concerto de Clara Schumann avec l'Orchestre Symphonique de Mâcon (dir.Eric Geneste), puis avec l'Orchestre de l'opéra de Toulon (dir.Debora Waldman), ainsi que les Oiseaux Exotiques de Messiaen avec l'Ensemble Intercontemporain (dir. Pierre Boulez).

Son talent a été soutenu par l’action de la Fondation Safran pour la musique, du mécénat Société Générale, de l’Accademia Pianistica Internazionale d’Imola, et de l'Institut Français. En décembre 2009, elle est couronnée du Prix International "Pro Musicis", association qui vise à offrir des moments musicaux  à un public de personnes handicapées, ou n'ayant pas la possibilité de se rendre à des concerts classiques.

Son dernier CD est consacré à Debussy.