Prochain
Concert :


Prochain concert

/
Ravel transatlantique
Soirée de clôture éblouissante! Seront réunis sur scène, les Percussions Claviers de Lyon et la pianiste Hélène Tysman. Un dialogue inoubliable avec un Ravel aux couleurs jazz qui rejoindra Gershwin.
Programme :
Maurice RAVEL : Rapsodie espagnole, Gaspard de la nuit, Concerto en sol
George GERSHWIN : Rhapsody in Blue

 
Le 29/07/2018 à 18H00
THIERS: Collégiale Saint-Genès  

Réservations en ligne clôturées

New York, 7 mars 1928 : Maurice Ravel fête son cinquante-troisième anniversaire au cours d’un dîner organisépar la soprano Eva Gauthier. En tournée aux États-Unis, il enchaîne répétitions, concerts, interviews,conférences et s’enthousiasme pour la culture américaine.

En 1923, Eva Gauthier est la première voix lyrique à interpréter la musique de George Gershwin, unan seulement avant sa Rhapsody in Blue. Le jeune compositeur fait partie des invités de la soirée car Ravel et lui ont une attirance musicale réciproque et, ce soir-là, le Français reste ébloui par le jazz vif et rythmique que l’Américain improvise au piano.

Pourtant ce n’est pas une découverte pour Ravel, qui a déjà intégré dans ses oeuvres des éléments demusique noire américaine, tzigane ou espagnole… Le lendemain de son anniversaire, il dirige d’ailleurs saRapsodie espagnole à la tête du New York Symphony Orchestra.

Le compositeur sillonne encore une vingtaine de villes américaines et canadiennes, et déclare avec

bonheur : « Je ne me suis jamais mieux porté que devant cette folle tournée ». Quatre mois d’un voyage triomphal où Ravel semble au sommet de son art.

L’année suivante, l’Orchestre symphonique de Boston lui commande un Divertissement pour piano et orchestre qui deviendra le Concerto en sol majeur, célèbre pour des mélodies d’une extrême sensibilité et pour ses accents joyeux, brillants, saccadés... presque jazz ! Comment ne pas penser à l’expérience des États-Unis ?

Les Percussions Claviers de Lyon se souviennent d’une période retentissante de la vie du compositeur, de son éclectisme et de sa curiosité. La fameuse Rhapsody in Blue de Gershwin est rapprochée d’un choix d’oeuvres toutes liées à cette « folle tournée », de la Rapsodie espagnole au Concerto en sol en passant par Gaspard de la nuit, et donne à entendre la présence du jazz dans la musique de Ravel.

Interprétées avec brio par Hélène Tysman, les partitions pour piano alternent avec d’audacieuses versions pour le quintette, dont les deux concertos qui sont l’occasion d’un dialogue atypique ! Le son du piano de Ravel se joint alors à celui d’instruments historiquement issus du jazz comme le vibraphone... dans une formation que ni les Français, ni les Américains ne connaissaient en 1928.

 

Depuis trente ans, les Percussions Claviers de Lyon poursuivent leur itinéraire à la rencontre du public en France et dans le monde, affirmant le potentiel de la percussion par l’alliance inédite des marimbas, vibraphones et xylophones. Aujourd’hui, les cinq percussionnistes forment un collectif coordonné par Gilles Dumoulin et conduisent avec succès les destinées de cette formation unique.

En concert et dans des spectacles, les cinq musiciens de l’ensemble interprètent des oeuvres éclectiques, expressions des écritures contemporaines ou du patrimoine musical. Engagés et reconnus dans leur travail avec des compositeurs (Gavin Bryars, Moritz Eggert, Thierry Pécou) et des metteurs en scène (Jean Lacornerie, Emmanuelle Prager, Abdel Sefsaf), croisant les arts et les esthétiques, ils font redécouvrir Bernstein, Debussy ou encore Ravel et créent avec les artistes d’aujourd’hui.

Les Percussions Claviers de Lyon sont en résidence au Théâtre de La Renaissance Oullins Lyon

Métropole depuis septembre 2014. Les Percussions Claviers de Lyon sont conventionnés par le Ministère de la Culture - DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Ville de Lyon. Ils sont régulièrement aidés par la Spedidam, la SACEM, le FCM, l’Adami et Musique Nouvelle en Liberté pour leurs activités de concert, de spectacle et d’enregistrement. Les Percussions Claviers de Lyon sont membres de la FEVIS, du Profedim, du Bureau Export et de Futurs Composés. La Nouvelle Imprimerie Delta, Les Ateliers Guedj et Resta Jay soutiennent l’ensemble dans le cadre de leur Club d’Entreprises.