40ème
Festival
du 9 juillet
au 30 juillet 2017


illustration Agnès Dupuy

/
Arconsat, église


À Arconsat, vous surplomberez la vallée de la Durolle et bénéficierez d’une situation idéale.
Les Bois Noirs, dont la richesse de la faune et de la flore et la diversité des essences sont incontestées en Europe, vous assurent d’être plongés dans un cadre naturel hors du commun. Ici, le mot « Nature » prend toute sa dimension.
Du « Rocher de Montlune » qui domine la plaine du Roannais, vous parviendrez peut-être à admirer la chaîne des Alpes. Si vous rejoignez le sommet du Montoncel, vous vous trouverez alors au point culminant du territoire (1 287 m) et au carrefour des départements de la Loire, de l’Allier et du Puy-de-Dôme.

Texte: Communauté de communes de la montagne thiernoise

Le Violoncelle au détour d'un siècle

Complices depuis plusieurs années, Raphaël Pidoux au violoncelle, Kay Ueyama au clavecin et Pascale Jaupart, viole de gambe et violoncelle, nous plongent dans des œuvres de Bach, Marin Marais, Forqueray, Royer, Dall’Abaco, Barrière, Duport… L’archet baroque, l’archet classique et la corde en boyau redonnent vitalité et logique de phrasé dans cette musique virtuose, une mise en lumière évidente.