ENSEMBLE KIMYA : musique iranienne Olivier MARIN : alto, Amir AMIRI : santour Avec le violoncelliste Andrew BRIGGS Programme : Musiques traditionnelles d’Iran et d’Inde ; compositions d’après Béla BARTOK, Garth KNOX, Marin MARAIS

Kimya est un mot aux racines millénaires, qui résonne dans différentes cultures par-delà le temps. Dans le monde arabe, en Iran, en Azerbaïdjan et en Grèce, kimya signifie “alchimie”. L’alchimiste désignait autrefois le savant en quête d’une formule capable de transformer un alliage métallique en or. C’est cette métaphore que file l'ensemble à travers une musique aux sonorités mêlées, fruit d’une rencontre entre santour, alto, violoncelle et percussion, entre Orient et Occident, qui porte vers des univers inexplorés.

 

Les créations et adaptations, imprégnées de motifs traditionnels retravaillés dans une approche résolument contemporaine, sont comme des ponts entre cultures anciennes et temps présent. 

Riches de leur expérience commune au sein de l’ensemble contemporain Kamaan, Olivier Marin et Amir Amiri poursuivent avec Kimya leur dialogue musical qui mêle musique perse et musique classique occidentale. Ils élaborent actuellement des projets novateurs, en collaboration avec le percussionniste Roméo Monteiro et le violoncelliste Andrew Briggs