Une fin d'après midi d'hiver qui va mettre chaud au coeur!!! Un programme exceptionnel pour fêter ensemble les 20 ans de Musica, orchestre symphonique stéphanois... A découvrir ici

5e Symphonie de Beethoven

Concerto pour piano n°2 de Rachmaninov

Soliste international invité: Alexander Paley

Direction François Bernard

 

Après avoir initié une belle rencontre entre l'ensemble et Alexander en 2017 pour la quarantième édition des Concerts de Vollore, nous sommes ravis de les réunir une fois encore dans un programme exceptionnel!

Que des monuments dans ce merveilleux écrin de la collègiale Saint-Genès de Thiers...

Alexander Paley :

Il est largement reconnu pour sa technique éblouissante, son répertoire exceptionnellement large de concertos et d’œuvres pour piano solo, et la profondeur de ses interprétations, uniques et personnelles.

Né en Chisinau, en Moldavie, il commence l’étude du piano à 6 ans, donne son premier récital à l’âge de 13 ans et à 16 ans, remporte le Concours National de Musique de Moldavie. Il étudie ensuite au Conservatoire de Moscou avec Bella Davidovitch et Vera Gornostayeva, achevant ses études supérieures en 1981.

Il remporte des prix importants, dont le Premier Prix au Concours international Bach de Leipzig en 1884, le prix Bosendorfer en 1986, le Grand Prix au premier Concours Vladigerov (Bulgarie) en 1986, le Grand Prix Debut Young Artist (New York) en 1988, le Premier Prix au AIEX de Vries (Belgique) en 1990.

Il se produit aujourd’hui à travers l’Europe et la Chine, jouant des concertos avec l’Orchestre National de France, le Philharmonique de Radio France, celui de Monte-Carlo, l’Orchestre de chambre de Paris ou l’Orchestre Symphonique de Montréal, avec des chefs tels que Myung-Whun Chung, Ivan Fisher, Marin Alsop, Lawrence Foster ou Jean-Claude Casadesus.

Il a donné des récitals à Radio France à Paris, dans la série des Grands Interprètes de Lyon, au Gewandhaus de Leipzig, au Concertgebouw d’Amsterdam, Laeiszhall à Hambourg, au Lille Piano Festival,au Théâtre des Champs-Elysées, à la Cité interdite à Beijing, Vienne en Autriche etc...

Alexander Paley fait partie des pianistes les plus sollicités aux États-Unis. Il a joué et joue régulièrement au Carnegie Hall de New York, mais aussi à San Francisco, Los Angeles ou Seattle. Il a été l’invité des Orchestres de Chicago, Washington, Saint-Louis, San Diego, Seattle, Los Angeles ou New York. A Washington, depuis sa première apparition triomphale en 1991 avec le Washington National Symphony Orchestra, il se produit chaque année au Kennedy Center. À propos d’un récital des Variations Goldberg et de la Suite Française n° 5 de Bach, le Washington Post a écrit : « Un tel récital est rarissime. La première partie fut tellement émouvante que l’entracte est devenu une pause délicieuse, à la fois l’occasion de savourer l’art sublime qui vient d’être entendu, et le plaisir de savoir qu’il reste encore de grandes émotions à venir ».

Il est le partenaire d’éminents artistes tels que Bella Davidovich, le regretté Mstislav Rostropovitch et Vladimi Spivakov, et a joué avec des ensembles importants, tels que les Quatuors Vermeer, Ysaye ou Fine Arts.

François Bernard:

Chef d’orchestre, orchestrateur et compositeur, il débute ses études musicales au conservatoire de Saint-Etienne où il obtient les DEM (médailles d’or) de flûte traversière, musique de chambre, analyse, formation musicale, histoire de la musique et harmonie.

Il suit en parallèle des études universitaires et prépare une thèse de doctorat, consacrée à l'oeuvre de Méhul. Il est professeur agrégé de musique depuis 2003.

François Bernard, Chef d orchestre et directeur artistique Ensemble Musica, Saint EtienneSes études de direction d’orchestre débutent avec Yves Cayrol, études qu’il poursuit avec Dominique Rouits à l’Ecole Normale de Musique de Paris. Il entre en 2003 dans la classe de direction d’Hervé Klopfenstein à la Haute Ecole de Musique de Lausanne (Suisse); il y obtient, en 2006, son Certificat supérieur de direction d’orchestre.

Directeur musical de l’orchestre symphonique Musica depuis 2002, il se produit régulièrement avec cette formation où il dirige les grandes oeuvres du répertoire symphonique. Il dirige également le Petit Ensemble Moderne, ensemble à géométrie variable résolument tourné vers la musique contemporaine (créations, arrangements).

Il est actuellement directeur musical de la Compagnie de théâtre Abribus, avec laquelle il a monté le spectacle Le Médecin malgré lui, opéra comique de Molière et Gounod ; leur collaboration s'est poursuivie avec Grand peur et misère du IIIème Reich, de Bertolt Brecht.

En 2011 il a composé, en coproduction avec la Compagnie Abribus, l'Opéra-théâtre de Saint-Etienne, le NEC et le Théâtre de Saint-Chamond, l'opéra comique Ce qui fait pousser les ailes, sur un livret de Chrystel Pellerin.

Il a créé en 2009 la Cappella Forensis, ensemble mêlant voix et instruments soutenu par le Conseil Général de la Loire en Rhône-Alpes principalement destiné à proposer une première expérience professionnelle aux jeunes lauréats des Conservatoires du département et anciens élèves de la Maîtrise de la Loire qui se destinent à une carrière. La Cappella Forensis se produit dans le département de la Loire, mais aussi dans différents festivals de France.

GALERIE PHOTOS